L'immobilier sans commission
02 40 49 31 63
06 34 58 46 62
31 mai 2018 | Catégorie : Actualités

Une étude de HSBC nous montre qu’en matière d’achat immobilier, les motivations des Français sont différentes de celles d'autres pays.

Parmi les principales questions posées concernant cette étude, on peut y trouver :

«Est-il aisé d’acheter un bien immobilier ?» ou encore «Quelles sont les raisons qui motivent l’achat ?».

 

Pour tenter d'y répondre, l'institut de sondage Kantar TNS a interrogé des propriétaires et de potentiels acquéreurs de différents pays et de tout âge. L'un des constats très marquant de cette étude nous révèle que les français ont un rapport à la propriété bien a eux.

 

Les difficultés d'accessions à la propriété

La France ne déroge pas à la règle commune, l'accès à la propriété est ici compliquée, comme partout ailleurs. Les Français sont 58% à estimer qu'ils ont dû (ou devront) travailler plus durement que la génération de leurs parents, pour pouvoir se permettre d'acheter un bien immobilier.

HSBC souligne quand même un paradoxe, qui est le suivant : les sondés Français et étrangers s'estiment en grande majorité plus aisés que leurs parents au même âge.

La hausse des prix de l'immobilier n'est certainement pas étrangère à cela.

 

La transmission, plutôt que la fierté sociale

La où les Français se démarquent, c'est dans l'aspect symbolique de l'accession à la propriété.

A l’échelle internationale, elle représente un signe de réussite que ce soit à titre personnel (66%) ou vis-à-vis de l’entourage (49%). En France par contre, ce critère importe beaucoup moins (27% seulement citent la fierté vis-à-vis de l’entourage).

En revanche, une fierté française est de pouvoir transmettre le bien acquis. Ils sont en effet 68% des sondés de l’Hexagone à penser cela. HSBC nous explique que la France est le pays dans lequel la symbolique de la transmission du bien immobilier revêt la plus d'importance au niveau mondial.

Voici un élément à ne pas négliger, dans l'actuel débat sur les droits de successions...

 

Sources : HSBC, argents boursier.com

 

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

1 Parrainage = 150 € !
7 idées reçues sur les futurs acquéreurs
Actualité de l’immobilier : L’état de l’immobilier dans le Grand Ouest en 2017
Amazon lance sa plateforme de vente immobilière
Bienvenue dans l'équipe Guillaume !