L'immobilier sans commission
02 40 49 31 63
06 34 58 46 62
12 septembre 2014 | Catégorie : Interview

Afin d'avoir plus d'informations sur la Loi Pinel, nous avons rencontré Benjamin Gernigon, résponsable de l'agence PROMOCEAN à Nantes. 

 

 Bonjour Benjamin Gernigon, vous êtes responsable de l’agence de Promocean de Nantes, comment est le marché de la construction dans notre région actuellement ?

Le marché du neuf fait façe à une crise majeure depuis 2008. Nous étions légèrement épargné à Nantes, avec un marché toujours dynamique grâce au fort attrait de notre région. Malheureusement depuis 2013, le marché s’est encore resserré et nous observons un récul de plus de 40% des ventes dans le neuf et une mise en route de nouveaux dossiers très faible…

 

Quelles sont vos difficultés rencontrées aujourd’hui, que vous n’aviez pas il y a quelques années ?

Il y a aujourd’hui plusieurs difficultés majeures: Tout d’abord la crise économique, le manque de confiance des français. De moins en moins de personnes s’investissent dans un projet à long terme qu’est l’immobilier. Les français préfèrent retarder leur projet en attendant des jours meilleurs. Ensuite, il y a un manque de confiance envers le gouvernement. En effet, les investisseurs ont peur d’un changement en terme de fiscalité, ce qui pourrait remettre en cause du jour au lendemain un investissement passé.

Dernier point, la multiplication des normes de construction dans notre métier. En effet, depuis 5 ans les normes se sont multipliées, faisant grimper les coûts de construction et donc des prix de vente. L’écart entre le neuf et l’ancien s’est creusé. On a donc perdu une partie de notre clientèle potentielle.

 

La loi Pinel sortie vendredi 29 Août est une amélioration de la loi Duflot ou est-elle un remplacement de la loi Duflot ?

La loi Pinel remplace ET améliore la loi Duflot. Il est vrai que la loi Duflot a été un échec pour deux raisons, une évidente, l’autre moins. Premièrement l’avantage fiscal n’était pas suffisant, et couplé au plafonnement des loyers cela n’a pas attiré les investisseurs. Deuxièmement, ce qui est moins évident, son nom. Le terme DUFLOT n’a pas rassuré les investisseurs de part ses idées politiques et son comportement au sein du gouvernement.

La loi PINEL va donc venir donner un nouvel élan à l’investissement locatif, de part des mesures plus intéressantes, et bien sur un nouveau nom.

 

Quels avantages la loi Pinel propose t-elle pour relancer l’achat du neuf ?

 La loi Pinel propose de défiscaliser un poucentage du prix d’un appartement neuf afin de réduire le montant de ses impôts. Avec une obligation de louer à l’année sur une période donnée.

 

Par exemple je cherche à investir 150.000€ aujourd’hui quels sont mes avantages par rapport à l’ancienne loi Duflot?

 Il y a trois avantages par rapport à la loi Duflot :

- Le premier est de pouvoir choisir le temps de la defiscalisation. Avec la loi Duflot, cette période était de 9 ou 15 ans. Avec la loi Pinel, vous pouvez choisir entre 6, 9, ou 12 ans. La defiscalisation sera plus intéressante sur 12 ans bien sur, avec 21% du prix de l’appartement, mais la période de 6 ans est intéressante pour celui souhaite vendre son appartement plus rapidement.

 

- Le deuxième est de pouvoir louer à ses ascendants ou descendants. C’est une chose très importante pour des parents qui souhaiteraient investir dans un appartement pour y accueillir leur enfant étudiant par exemple. C’est une chose qui était interdite par la loi Duflot.

 

- Dernier avantage, vous pouvez obtenir un abattement exceptionnel de 100 000€ pour les donations aux enfants et petits-enfants, dans le cadre de l'acquisition d'un logement neuf jusqu'à fin 2016.

 Voici une simulation de la loi Pinel pour un appartement à 150 000€, en prenant une durée de 9 ans cela représente :

 18% d'économie d'impôt soit 27 000 € d’économie sur 9 ans. Ce qui représente une économie d’impôt de 3000€/an.

 

Les solutions proposées aujourd’hui vous paraissent-elle suffisantes ou auriez-vous d’autres idées à proposer?

Ces solutions me paraissent très bonnes, et vont dans le bon sens de la relance de notre secteur. Malheureusement, cette nouvelle loi reste bridée par le plafonnement des niches fiscales fixées à 10 000 € par an, par foyer fiscal. Dans tous les cas nous allons pouvoir juger très rapidement cette nouvelle loi en fonction de nos ventes dans les prochains mois !

 

Merci de m’avoir accordé du temps M. Gernigon! Bonne continuation et bon vent à PROMOCEAN

 

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

Bienvenue dans l'équipe Grégory !
OUEST FRANCE - ARTICLE 14 OCTOBRE 2015
Rencontre avec M. Ganne, directeur associé chez VOUSFINANCER.COM à Nantes
Rencontre avec notre partenaire: MAISONS BOUVIER