L'immobilier sans commission
02 40 49 31 63
06 34 58 46 62
16 mars 2015 | Catégorie : Société

Le concept date des années 80 mais n'était, jusqu'ici, que peu mis en pratique. En effet, avant l'arrivée massive des smartphones, des tablettes et de tous les objets connectés, une installation domotique* chez soi était compliquée à mettre en place...

Mais aujourd’hui, grâce aux progrès technologiques et à la présence d’internet dans presque tous les foyers, la domotique est sur le point d’envahir nos maisons. Alors la domotique qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ? 

 

LA TECHNIQUE

Une installation domotique s’articule autour de trois éléments :

- La centrale de commande : 

C’est l’élément central de votre installation domotique. Comme son nom l’indique, c’est elle qui commande tous les automatismes qui sont installés dans votre maison. Elle peut par exemple déclencher l’ouverture d’une porte, l’éclairage ou encore la mise en route du four ou de la télé. Le plus souvent elle se présente sous la forme d’un simple boîtier semblable à une box internet.

- L’écran de contrôle :

C’est lui qui vous permettra de communiquer avec votre centrale de commande. Il peut s’agir d’un écran dédié mais aussi de votre tablette, de votre ordinateur ou encore de votre smartphone. Grâce à ce dernier, vous pourrez même contrôler votre logement à distance et être averti en cas de problème où que vous soyez.

- Les éléments automatisés :

Ce sont toutes les composantes de votre logement faisant partie de votre installation domotique : vos stores, votre éclairage, votre portail, votre réfrigérateur ou encore votre chaudière. Ils reçoivent les ordres de la centrale de commande et effectuent d’eux même les actions demandées : ouverture des stores, armement de l’alarme, fermeture d’une porte, allumage des lampes, etc.

Ce sont toutes les composantes de votre logement faisant partie de votre installation domotique : vos stores, votre éclairage, votre portail, votre réfrigérateur ou encore votre chaudière. Ils reçoivent les ordres de la centrale de commande et effectuent d’eux même les actions demandées : ouverture des stores, armement de l’alarme, fermeture d’une porte, allumage des lampes, etc.

Ce sont toutes les composantes de votre logement faisant partie de votre installation domotique : vos stores, votre éclairage, votre portail, votre réfrigérateur ou encore votre chaudière. Ils reçoivent les ordres de la centrale de commande et effectuent d’eux même les actions demandées : ouverture des stores, armement de l’alarme, fermeture d’une porte, allumage des lampes, etc.

 

LES SCÉNARIOS

Il s’agit du concept central de la domotique. Un scénario est en fait un ensemble d’actions préprogrammées qui seront effectuées par votre logement dans un ordre et avec un timing précis. Il peut être déclenché manuellement ou automatiquement.

Vous pouvez par exemple créer un scénario « Quitter la maison » qui armera votre alarme, éteindra les lumières et verrouillera la porte d’entrée. Il vous suffira alors de lancer ce scénario depuis votre smartphone lorsque vous quittez votre domicile pour que toutes ces actions soient effectuées automatiquement.

 

L’IMPLICATION DES OBJETS CONNECTÉS

Ce sont en grande partie les objets connectés qui ont rendu possible l’émergence de la domotique après des années de quasi-inexistence. Car jusqu’à présent, ces technologies étaient plutôt rares sur le marché et leur utilisation était cantonnée à des usages professionnels. L’explosion des réseaux sans fil (WiFi, Bluetooth…) a permis la création de montres, de bracelets ou encore de télés connectées. La tendance devrait s’accentuer et transformer petit à petit tous les objets de notre quotidien en objets connectés qu’il deviendra naturel d’intégrer à nos installations domotiques. 

Le rachat de la start-up Nest par Google pour 3,2 milliards de dollars l’an dernier est la concrétisation de cette tendance. On sait combien le géant américain a à cœur de diversifier son activité en se déployant sur des marchés d’avenir – comme avec les drones de Boston Dynamics par exemple. Aussi ce rachat est-il un signe de l’intérêt que porte la sphère web à l’internet des objets et aux futures maisons connectées qui devraient logiquement en découler.

  

DE MULTIPLES APPLICATIONS

Nous avons pris pour exemple des scénarios domestiques communs assez basiques et finalement un peu gadgets, mais la domotique peut toucher être utile dans des domaines divers bien plus fondamentaux comme des évènements ponctuels qui touchent à la santé ou la sécurité des biens. Un arrêt cardiaque, une fuite d’eau, une intrusion… Autant de situations que votre habitat pourrait savoir gérer. Ainsi, l’essor de la domotique et des objets connectés, en particulier dans le domaine de la santé, permettront sans doute de sauver des vies dans l’avenir, et à votre échelle, de gagner du temps au quotidien.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises ont investi le marché et vous proposent de domotiser votre maison. Et il y a fort à parier que d’ici quelques années ce genre ces installations d’installation seront monnaie courante.

 

 

* Définition :  Le mot vient du latin « Domus » signifiant « maison » et désigne donc le fait d’intégrer des automatismes à son habitat

Source :  Paru Vendu

 

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

" Bientôt 30 ans, bientôt propriétaire ? "
ACCÉLÉRATION DE LA BAISSE DES PRIX DE L'IMMOBILIER
Acheter seul devient de plus en plus difficile!
Bye bye la ville, on part vivre à la campagne !
Du vert sur les murs de nos immeubles? Silence ça pousse !