L'immobilier sans commission
02 40 49 31 63
06 34 58 46 62
31 juillet 2014 | Catégorie : Société

Après avoir été le pays européen qui a connu la plus forte baisse de ses tarifs, la France pourrait voir ses prix dans le domaine de l’immobilier remonter en flèche ! C’est l’agence de notation Standard & Poor’s qui annonce une augmentation des prix de l’immobilier en France dès 2015.

 

Pourquoi une augmentation en 2015 ?

Ce n’est pas nouveau, la France connaît une forte démographie, les familles s’agrandissent et le logement reste vital. Cependant, l’offre et la demande ne s’accordent pas du tout. A cause de ce déséquilibre certaine région connaisse une réelle pénurie de logement.

Pour exemple, les mises en chantier ont atteint en 2013 leur plus bas niveau depuis 2000 soit une baisse de 20% par rapport à l'année précédente.

D’après Standard & Poor’s, cette insuffisance d'habitations en France se fait particulièrement sentir dans les grandes villes où se situent les principaux centres d'activités comme Paris ou Aix-Marseille. Dans ces régions, « on manque cruellement de foncier pour construire de nouveaux logements ».

Ensuite, l’agence de notation justifie une future hausse des prix par le niveau des taux d'intérêt brut qui sont historiquement bas, ce qui permet de tirer le marché de l’immobilier à la hausse. En effet, comme souvent, "les politiques monétaires très accommodantes des banques centrales soutiennent une reprise des prix de l'immobilier", explique Standard & Poor’s. 1

Dans les prochains mois, les prédictions d'évolutions des prix dépendront étroitement du niveau des taux d'intérêt des crédits immobiliers. S'ils venaient à augmenter puissamment, le risque de baisse des prix des logements ne devrait pas être sous-estimé.

 

Les Français souhaitent devenir propriétaire 

Les économistes prédisent une légère hausse de la croissance et une courbe du chômage à la baisse pour les prochains mois. Dans cette logique, il faut espérer que le marché de l’immobilier restera soutenu par le souhait des Français d’accéder à la propriété, d’autant que seulement, 57% des ménages en France sont propriétaires, contre 67% en moyenne pour nos voisins européens. Ce qui devrait alimenter la demande de logements pour les années à venir et par conséquence voir les prix subir une hausse pour 2015 et 2016.

 

Sources :

-1 http://www.latribune.fr/vos-finances/immobilier/20140728trib000841940/immobilier-les-prix-seront-de-retour-a-la-hausse-

http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/immobilier/0203672419531-les-prix-de-limmobilier-devraient-baisser-de-4-cette-annee-mais-remonter-en-2015-1028690.php

 

ARTICLES DE LA MÊME CATÉGORIE

" Bientôt 30 ans, bientôt propriétaire ? "
ACCÉLÉRATION DE LA BAISSE DES PRIX DE L'IMMOBILIER
Acheter seul devient de plus en plus difficile!
Bye bye la ville, on part vivre à la campagne !
Du vert sur les murs de nos immeubles? Silence ça pousse !